lundi 27 août 2012

Critique de tablettes


Vous vous dites : « On va encore essayer de me fourguer un iPad à 500 euros dont on ne sait que faire ! »

Mais que diriez-vous :

  • d’une tablette à deux faces
  • sans batterie dont le remplacement coûte quelques centaines d’euros
  • qui ne vous oblige pas à être connecté au WiFi
  • qui ne tombe jamais en panne
  • qui ne coûte que 2,79 € (vous avez bien lu : 2,79 €)

C’est la tablette BIC Velleda, founie avec un marqueur de tableau blanc et une brosse à effacer.

Certes, une connexion à Internet n’est pas possible et le marqueur n’est pas assez fin, mais cette tablette vous permet de prendre des notes à la volée et de les effacer quand elles ne sont plus utiles. Il vous est même loisible, grâce à elle, de planifier des actes illicites sans laisser de traces compromettantes !

Alors, renoncez à l’achat d’un iPad ou d’un Galaxy hors de prix qui ne font que prendre inutilement de la place sur votre bureau et faites comme moi, procurez-vous une tablette BIC Velleda !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire