mercredi 3 août 2016

Quelques jeux de mots dans la presse anglo-saxonne

The Telegraph (29 avril 2016)

'He can't hold his drink': Zac Goldsmith caught out for holding his pint glass incorrectly
London mayoral candidate Zac Goldsmith has been widely mocked for delicately holding a pint glass like a cup of tea.

Au sens figuré, « He can't hold his drink » signifie « Il est vite ivre »

Zac Goldsmith and Boris Johnson with their pints at a bar in Leadenhall Market 

International New York Times (24 mai 2016)


The unheard echo of daily gun violence
Most mass shootings go unnoticed outside the communities they scar

Allusion à l’écho de détonations

International New York Times (24 mai 2016)


Remembrance of booms past (Paul Krugman)

Allusion au titre donné initialement à la traduction d’A la recherche du temps perdu (Remembrance of things past). Dans une nouvelle édition de 1981, une traduction plus littérale du titre a été retenue (In Search of Lost Time).

New York Times 18 juillet 2011


On Nauru, a Sinking Feeling

A cause du réchauffement climatique Nauru risque de s’enfoncer sous le niveau de la mer.

Lors d’une joute animée par Angela Benoit, Dominique Jonkers avait proposé de traduire ce titre par « Nauru ou l’angoisse d’un naufrage » et François Lavallée par « Nauru coule ».

International New York Times (23 juin 2016)

Las Vegas is set to hit the jackpot by landing a pro team (and maybe more)

Une équipe sportive va s’installer à Las Vegas, qui va ainsi « toucher le jackpot ».

The Sun (15 juin 2016)

Be LEAVE in Britain

Le contexte est évidemment le Brexit.


4 commentaires:

  1. J'adore les jeux de mots dans les journaux anglais ou US! Je pars demain pour les States et si j'en vois, je vous ferai signe au retour!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci d'avance, Jacquie. Tôt ou tard, un journaliste titrera "Will Hillary Trump Trump?"

      Supprimer
  2. toujours des jeux de mots ingénieux dans la presse anglo-saxonne!

    Allusion au titre donné initialement à la traduction d’A la recherché du temps perdu
    >> Orthographe : À la recherche du temps perdu


    On Nauru, a Sinking Feeling

    A cause du réchauffement climatique Nauru risque de s’enfoncer sous le niveau de la mer.

    Lors d’une joute animée par Angela Benoit, Dominique Jonkers avait proposé de traduire ce titre par « Nauru ou l’angoisse d’un naufrage » et François Lavallée par « Nauru coule ».
    >> Nauru prend l’eau
    << Nauru : au secoule !
    << Nauru va boire la tasse
    << Nauru : l’englou-gloutissement
    << Nauru, l'île au débord

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci d'apporter ainsi de l'eau au moulin de ce blog

      Supprimer