mercredi 16 février 2011

Nouvelle biographie de J. D. Salinger

Le présent billet est la traduction d'un article rédigé en anglais par Jonathan Goldberg et publié il y a quelque temps sur ce blog.

Le célèbre écrivain américain J. D. Salinger est décédé il y a un peu plus d'un an, à l'âge de 91 ans. Bien qu'il ait suivi des cours dans trois universités sans décrocher de diplôme, il est devenu un géant des lettres américaines.

Son roman le plus connu, The Catcher in the Rye (traduit dans les principales langues du monde, en français sous le titre L'attrape-coeurs) s'est vendu à plus de 65 millions d'exemplaires. De nombreux écrits ont été consacrés à sa vie personnelle, en particulier à son goût pour la solitude. On sait moins qu'il a participé à la campagne de Normandie au cours de la Seconde Guerre mondiale, qu'il connaissait bien le français et l'allemand, et qu'il utilisa ses connaissances linguistiques pour interroger des prisonniers de guerre. Selon sa fille, il fut aussi l'un des premiers soldats à pénétrer dans un camp de concentration  libéré. Son expérience de la guerre l'ébranla et il fut hospitalisé pendant quelques semaines pour état de stress post-traumatique après la défaite de l'Allemagne.

Avant de mourir, Salinger avait intenté un procès pour empêcher la publication de  “60 Years Later – coming through the Rye”, de Fredrik Colting, une suite de The Catcher in the Rye. Les héritiers de Salinger ont maintenant conclu avec Fredrik Colting un accord aux termes duquel l'ouvrage pourra être vendu dans le monde entier, mais non aux Etats-Unis et au Canada.


Pour plus de détails, voir  le New Yorker du 19 janvier 2011:


Un article a été publié en français sur ces joutes judiciaires : «La suite de l’Attrape-Coeurs pourra paraître partout sauf aux Etats-Unis » :


Aussitôt après le décès de Salinger, le New Yorker a publié en ligne (à l'intention de ses seuls abonnés) douze des récits énigmatiques de cet auteur qui avaient paru dans cette revue. Les non-abonnés peuvent lire un résumé de chaque récit et voir une petite image des pages originales de leur publication. La revue les publia initialement de 1948 à 1965, année au cours de laquelle parut le dernier, "Hapworth 16, 1924."


Cette semaine, “J.D. Salinger: A Life”, de Kenneth Slawenski, sera publié. Il s'agit de la première biographie de l'écrivain qui paraît depuis son décès. 

Une critique de ce livre a paru dans le Los Angeles Times du 23 janvier dernier : 


La vidéo suivante, intitulée “L’attrape-Salinger” présente un commentaire en français sur la vie de Salinger :



Il est résumé comme suit :

Ce film décalé suit les déambulations d'un écrivain français à la recherche de ses sources personnelles et dresse un portrait distancié de la culture américaine contemporaine.

Wikipedia contient un article en français sur Salinger :  http://fr.wikipedia.org/wiki/J._D._Salinger

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire