vendredi 8 avril 2011

Le mot anglais de la semaine dans les affaires de cœur : polyamory


Le présent article a été rédigé en anglais et traduit en français par Jonathan Goldberg.


Le mot polyamory est connu aussi sous le nom  « non-monogamie consensuelle ». Il s’agit d’une situation dans laquelle l’un ou les deux membres d’un couple non marié a, avec l’accord de l’autre, des relations intimes avec des tiers.

Voici d’autres mots anglais qui décrivent des relations personnelles qui ne sont pas monogames :
polygamy  (poly – beaucoup ; gamos – mariage) – une situation dans laquelle une personne mariée a plus d’un conjoint en même temps. Il existe trois types de polygamie :

  • Polygyny (poly = beaucoup; gyne = femme, marie), qui se réfère a un mariage entre un homme et plus d’une femme. Cela est largement le type de polygamie le plus répandu. 
  • Polyandry (poly = beaucoup; aner = homme, mari), qui désigne un mariage d’une femme avec plusieurs  maris. Ce type de liaison est très rare. 
  • Bigamy (bi = double; gamos = mariage), un terme qui (comme son équivalent français bigamie) s’emploie souvent de façon interchangeable avec polygamie, mais est fréquemment employé pour décrire deux mariages ou davantage avec un conjoint commun quand les autres conjoints n’ont pas connaissance l’un de l’autre. 
Le mot polymary combine le mot grec qui veut dire « beaucoup » avec le mot latin qui veut dire 
« amour ».

Dans le texte imprimé sur le tee-shirt ci-dessous, qui commence par les trois mots  POLYMARY IS WRONG, il y a un jeu de mot sur WRONG, qui en anglais peut vouloir dire « faux » ou « mal » (au sens moral). Donc quand on lit les trois mots, on croit qu’il s’agit d’une protestation moraliste contre le vagabondage sexuel, mais quand on lit le reste du message, il devient clair que l’on fait objection au mélange linguistique entre des mots romains et des mots grecs. Le porteur du tee-shirt défend l’usage de multiamory” (qui combine des éléments d’origine latine) ou “polyphilia” (qui combine des éléments d’origine grecque), mais il fait objection à polymary.



Les deux derniers  mots proposés ne sont pas entrés dans la langue anglaise, et  bien qu’ils soient employés sur différents blogs, ils sont imaginaires, à mon avis.


En ce qui concerne la  polyamory, le mot peut être nouveau, mais l’idée a été débattue depuis longtemps. Elle était, par exemple, le thème d’un film de 1969.


La revue américaine Newsweek a publié un article sur polyamory intitulé “Only you. And you, And You (http://www.newsweek.com/2009/07/28/only-you-and-you-and-you.html).

Additional sources:



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire