dimanche 3 octobre 2010

Say “Cheese” * [français]

Le présent billet est la version française d'un article de Jonathan Goldberg publié hier sur ce blog.

La Semaine britannique du fromage s'est déroulée à Cardiff (pays de Galles), du 25 septembre au 3 octobre 2010.


Un fromage gallois, le “Golden Cenarth” a obtenu le prix le plus prestigieux, le "Supreme Champion Award".


La France est le pays qui, pour la plupart des gens, évoque le plus le fromage. Charles de Gaulle aurait dit « Comment voulez-vous gouverner un pays où il existe plus de 300 sortes de fromage ? ».


On ignore généralement que l'industrie britannique du fromage est très prospère et offre plus de 700 types de fromages. Selon le blog du quotidien britannique The Guardian, les ventes de fromage britannique dépassent maintenant les ventes de fromage français au Royaume-Uni.

Certains fromages britannique ont des noms amusants. C'est notamment le cas du “Stinking Bishop” (Evêque puant).


Fromage Caerphilly non encore parvenu à mâturité (Julia Balbilla/Creative Commons)

Elizabeth Kelly, expert en mets délicats, écrit sur examiner.com : “S'il est indéniable que le Stinking Bishop a une forte odeur, cela n'explique pas la deuxième partie de son nom. De quel évêque s'agit-il ? Pourquoi ne l'a-t-on pas appelé "Cardinal fétide" ou "Pape malodorant" ? Moulé dans des meules enveloppées d'une croûte, ce fromage du Gloucestershire aurait une odeur qui ressemblerait à celle d'une chaussette sale ou d'une serviette de toilette humide. Les ventes de ce fromage augmentèrent de 500 % lorsque ce dernier fut utilisé dans un film d'animation populaire, Wallace and Grommit – The Curse of the Were-Rabbit, pour ressusciter un cadavre.


Vous pouvez voir une interview du fabricant du Stinking Bishop ci-après :

http://www.youtube.com/watch?v=uxSW8_YyXHY&NR=1

Le fromage favori des Britanniques a toujours été et est encore le Cheddar. Il porte le nom des grottes de Cheddar, dans le Somerset (Royaume-Uni), où il était entreposé au XVe siècle.

Pour lire une histoire des fromages britanniques, voir http://www.recipes4us.co.uk/British%20Cheese%20Week.htm

On a dit que le fromage était "l'ascension du lait vers l'immortalité". Le mot anglais "cheese" (fromage) provient du latiin caseus. Selon une légende, le fromage fut découvert, il y a plusieurs milliers d'années, par un marchand itinérant appelé Kanana. Pour entreprendre un long voyage, Kahana plaça du lait dans une outre faite d'un estomac de mouton. Sous l'effet de la chaleur et du ballotement du lait dans l'outre, ainsi que de l'action de la présure contenue dans la paroi interne de l'estomac, la caillebotte se sépara du petit-lait et, quand Kahana s'assit pour prendre son déjeuner, il trouva un délicieux fromage (R. Hendrickson, Encyclopedia of Word and Phrase Origins).

Étymologie et histoire du mot fromage : Ca 1135 fromage (Couronnement de Louis, éd. E. Langlois, 485). Du b. lat. formaticus [caseus] (795 ds Nierm.) « [fromage] moulé dans une forme », dér. de forma « moule, forme à fromage »; cf. forme* au sens de « éclisse dans laquelle on dresse les fromages » et fourme*. Source: http://www.cnrtl.fr/

Une étude sérieuse sur la culture centrée sur le fromage en France, intitulée Le Fromage as Life: French Attitudes and Behavior Toward Cheese, se trouve à l'adresse suivante :  http://www.acrwebsite.org/volumes/display.asp?id=7925

L'auteur de cette étude s'efforce de déterminer si le fromage est une métaphore qui illustre bien la culture française. Il examine également la façon dont les Français conçoivent le fromage.

Deux livres portant sur cette question ont été publiés vers la fin 2009. Le premier, intitulé Mastering Cheese: Lessons for Connoisseurship from a Maître Fromager, par McCaiman & Gibbons (ISBN 0307406482), contient des informations sur la révolution qui a bouleversé la fabrication du fromage artisanal moderne aux Etats-Unis et accorde une place particulière aux artisans fromagers et à leurs produits, ainsi qu'aux fromages célèbres d'Italie, de France, d'Espagne et du Royaume-Uni.

Les francophones liront avec plaisir Mange ! L'imperatif francais, du mythe à la réalité (2800414642), qui traite des fromages dans le contexte de la gastronomie française.


Sur le plan linguistique, voici quelques expressions anglaises qui contiennent le mot cheese :

to be cheesed off : être contrarié, irrité

to cheese it (anglais américain) : faire attention ; décamper (souvent utilisé à l'impératif)

to be like chalk and cheese (anglais britannique) : être entièrement différent

a big cheese : une huile (personne importante ou puissante)

more holes than Swiss cheese : quelque chose d'incomplet ou dont beaucoup d'éléments manquent

to cut the cheese :  euphémisme signifiant souffrir de flatulence

to ride the cheese-wagon (anglais américain) se déplacer dans un autocar scolaire jaune

cheesy : exagéré, inauthentique, de mauvaise qualité

-------------------------------------------------------------------------------------------------

* "Say cheese" est une expression utilisée par les photographes qui souhaitent que la personne qui pose sourie. En disant "cheese", la plupart des gens donnent l'impression de sourire. En outre, la personne qui dit "cheese" sans raison apparente trouve cela absurde, ce qui peut l'amuser et donc la faire sourire (Wikipedia).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire