vendredi 15 octobre 2010

Notorious – notoire : faux amis partiels

Le présent billet est la version française d'un article rédigé en anglais par Jonathan Goldberg.

Un faux ami, dans le sens littéral de cette expression, est une personne que vous considériez comme un ami, mais qui vous a trahi ou s'est dérobé quand vous aviez besoin de lui. Dans le sens figuré, c'est "un mot ou une expression d'une langue déterminée qui ressemble tant à un mot ou à une expression d'une autre langue qu'on pense souvent à tort qu'il ou elle a le même sens" (Collins English Dictionary – Complete and Unabridged). Ainsi, le mot anglais agenda, qui désigne une liste de choses à faire ou à examiner (1), est un faux ami car le mot français agenda a un autre sens et correspond en fait au mot anglais diary.

Un faux ami partiel est un mot qui n'a que parfois le même sens qu'un autre assez semblable appartenant à une autre langue. C'est par exemple le cas du mot français abandon, que l'on ne traduit généralement pas en anglais par abandon mais, selon le contexte, par abandonment, neglect ou desertion, comme dans les expressions abandon du domicile (spousal desertion) ou jardin à l’abandon (neglected garden). Dans certains cas, cependant, le mot français abandon peut être traduit correctement par abandon, par exemple dans ses moments d’abandon (in his moments of abandon).

Notorious et notoire sont des faux amis partiels. Le mot anglais notorious a toujours une connotation négative, comme l'illustrent les phrases suivantes : "He is a notorious liar." "Al Capone was a notorious criminal". En français, le mot  notoire a parfois une connotation négative et, dans ces cas, notoire est synonyme de mal famé. Dans d'autres cas, cependant, ce mot est synonyme de célèbre, dans le bon sens de ce terme. Par exemple : De son temps, Paul Bourget était un écrivain notoire.

Bibliographie:

Les faux amis en anglais de Anne-Marie Pateau et William B. Barrie (Libraire Générale Française)
Vrais et faux amis en anglais de Michel Marcheteau et Lionel Dahan (Pocket Langues pour tous)
French False Friends de CWE Kirk-Greene (Routledge & Kegan Paul)
Dictionnaire des difficultés de la langue française de A.V. Thomas (Larousse)
Le bon mot - déjouer les pièges du français de Jacques Laurin (Les éditions de l'homme.)

(1) Agenda peut être le pluriel d'agendum mais, dans la plupart des cas, il est utilisé en anglais au singulier (voir http://www.thefreedictionary.com/agenda). Ce mot a aussi pris le sens de plan visant un but. Dans ce sens, il est souvent péjoratif, comme dans l'expression hidden agenda (intentions cachées).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire